le forum des budgets serrés
Bonjour,
Seuls les membres peuvent visualiser le forum.
Merci de vous inscrire et de participer faute de quoi votre compte sera supprimé.

le forum des budgets serrés

Pour toutes les personnes qui ont un petit budget, un budget serré
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum destiné aux budgets serrés.
Les inscriptions sans participation seront supprimées.

N'oubliez pas de consulter le récapitulatif des recettes économiques proposées par les membres.
Derniers sujets
» 15 repas à 5 euros pour 4 personnes
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 15:56 par Pierrette

» idees repas
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Oct - 16:02 par Léna

» DEFI !!!! Mesdames lancez vous
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Sep - 17:02 par Léna

» cure
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Mai - 16:12 par Léna

» Ma réserve
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeMer 16 Jan - 19:32 par laulien

» complément alimentaire pour etre en forme cet hiver
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Nov - 15:26 par Léna

» Idée de menus
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Sep - 11:34 par sandy.dupuy

» Besoin d'avis
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Juin - 15:47 par katleen

» partez vous en vacances cet été?
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Mai - 14:27 par dixlunes

» livret retraite
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Mai - 14:09 par dixlunes

» Notre recherche de logement
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Avr - 20:39 par Cecilia40

» Comment faire des chocolats de Pâques ?
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Mar - 13:57 par Léna

» 10 aliments qui ne périment jamais
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Mar - 8:36 par natachadu35

» Le gaspillage alimentaire
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Fév - 14:32 par ginette

» Rappel : pour vos idées de menus
puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Juil - 20:07 par Léna

Sujets similaires
    Rechercher
     
     

    Résultats par :
     
    Rechercher Recherche avancée
    Forum
    Navigation
     Portail
     Index
     Membres
     Profil
     FAQ
     Rechercher
    Mots-clés
    potimarron chocolat tarte recette cuisine conseils vous aujourd decembre week cuisiner avez brioche cecilia menus janvier livre yaourts Budget bocaux lessive maison courses menu gateau poulet
    Forum

    Partagez
     

     puisqu'on en parle partout: grippe A

    Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2
    AuteurMessage
    Raspberyl

    Raspberyl

    Féminin

    Messages : 566
    Date de naissance : 23/06/1987
    Date d'inscription : 08/10/2009
    Age : 32
    Localisation : Alsace

    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Nov - 14:56

    Les enfants étant plus fragiles j'hésite aussi à le faire à ma fille... je sais pas si ça vaut le coup je penche plus pour le non quand même, je vais attendre un peu.
    Mais nous chéri et moi non on le fera pas c'est sûr.
    J'ai appris qu'une personne que je connais a eu la grippe A la semaine dernière, elle s'en est remise en même pas une semaine ! Comme une banale grippe alors bon pour les adultes ça confirme bien ce que je pense pas de quoi se stresser c'est pas plus dangereux que les autres maladies et si on se soigne ben ça peut bien se passer.
    Revenir en haut Aller en bas
    Léna
    Administratrice
    Léna

    Féminin

    Messages : 26114
    Date de naissance : 24/02/1978
    Date d'inscription : 06/10/2009
    Age : 41

    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Nov - 15:14

    Je suis du même avis que toi, chez nous personne ne se fera vacciné
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.lecoinlecture.blogspot.fr/
    charlotine1973

    charlotine1973

    Féminin

    Messages : 1283
    Date de naissance : 25/10/1973
    Date d'inscription : 31/10/2009
    Age : 46
    Localisation : limay (78)

    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Nov - 15:58

    ce matin mon fils a eu de la fievre environs 39.5 et comme il se pleingant de mal de tete
    et d'avoir mal partout, petite panique car il y a un cas de grippe A dans sa classe
    donc comme le mari il est mal au point aussi j'ai envoyer tout le monde chez le doc
    mon mari a meme prit la voiture car le doudou il tenait pas debout ( je lui ai filé de l'advil)
    avant de partitr

    resultat du retour
    le medecin a trouvé la grippe a mon fils mais ne peut dire laquel car elle sont pareil
    seul le test peut les differencier, il a aussi dit que pour certains confrere ca allait
    plus vite de diagnostique la grippe A
    mon mari a aussi un etat grippal mais il n'a pratiqument pas de fivre
    seulement il a mal partout, tousse ( moi aussi je tousse c'est une horreur)
    et maux de tete ( ca aussi j'ai donné lol )
    mon fils avait un large sourrire en me disant que le docteur l'avait arreté
    jusqu'a merdredi
    je prend sa temperature, tout etait tombé
    et depuis ....... il court dans tous les sens, mange avec bon appetit et veut tous les jouets
    qui passe a la télé

    tout ca pour dire ( tant mieu ) mais si tout les diagnostique de grippe A sont comme
    celle de mon fils, ca va on ne s'inquiete pas trop

    il nous rendent spychotique, jamais je ne cours habituellement pour la fievre.
    bon je reconnait qu'il m'a fait peur, il dormait, gemissait , toussait, et vraiment il etait pas bien

    en fin on verra bien si il continue de peter la forme lol
    pour l'ecole je ne sais pas si je le met lundi , on verra demain

    pour le vaccin, le medecin a dit que c'etait mieu, mais nous on veut pas
    il faut se dire que de toute façon ce qui doit arriver arrive
    on le vaccine et il fait une super allergie ou je ne sais qoui et le voila paraliser a vie
    ou meme pire d'apres ce qu'on entent
    on ne le fais pas et il la chope, et si alors il a de mauvaise defense ca peut etre grace

    mon fils ( une vraie saloperie lorsqu'il s'agit de prendre des medocs ) n'a pratiquement jamais
    prid d'anti biotique et ses anti corps m'on l'air assez robuste
    le dernier coup que j'ai voulut lui faire prendre un pipette d'antifbio, l'année dernier soit ce monsieur avait 4 ans
    ila pas trouver mieu que d'aller s'enfermer dans les toillettes, en disant qu'il ne sortirait pas tant que je
    ne rangerais pas le medoc
    j'ai essayer ensuite de lui faire prendre de force ( j'abandonne jamais ) et im'a tout vomis sur les pieds
    la j'ai abandonner mais c'est une vraie galere a soigner ce petit con

    heuresuement que le petit frere ne suis pas son exemple , pas encore,
    lui, il a la fievre aussi mais c'est les dents oufffff, enfin je surveille tout de meme

    finalement cette grippe elle nous inquiete plus pour nos enfants que pour nous meme
    enfin personnelement

    aller bon courage les filles, on s'en sortira ( peut etre lol ).
    Revenir en haut Aller en bas
    Plage

    Plage

    Féminin

    Messages : 2600
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Localisation : Chez moi !!

    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Nov - 17:00

    J'ai reçu les 2bons pour les filles, je ne les vaccin errais pas.
    Le grand a eu "sa" journée à l'école pour la vaccination, il n'a pas été vacciné.Sa classe 100%->refus

    A savoir, au départ fallait 2 injections à 3 semaines d'intervalle, maintenant il n'en faut plus qu'une!
    Pour savoir si c'est bien al grippe A, il faut faire une prise de sang,qui est très rarement faite pour la simple et unique raison qu'elle coute la peau des fesses!

    La marraine de ma deuxième m'a téléphoné pour me dire qu'elle avait eu la grippe A (dixit son médecin), résultat pas de prise de sang de faite, elle masque et sous tamiflu et le reste de la famille (ses enfants) ont été à l'école normalement et sans traitement particuliers , cherchez l'erreur!!

    Pour ma part, "on" connait les symptômes, donc dès la première journée qu'un de mes enfants auront de la température haute et qui ne baisse pas, ce sera direct mon toubib!
    Mon refus->on ne connait absolument pas les effets secondaires! De plus, pourquoi le gouvernement a signé un accord avec les fabricants pour qu'aucune personne ne puisse se retourner sur le fabricant du vaccin pour les effets secondaires ???

    Pour la fermeture des écoles-> c'est nul, ou ils ferment TOUT, mais pas une classe par ci, par là, car quand les gosses mangent ensemble à la cantine, faudra m'expliquer pourquoi il n'y aurait pas de contaminations!
    Revenir en haut Aller en bas
    Léna
    Administratrice
    Léna

    Féminin

    Messages : 26114
    Date de naissance : 24/02/1978
    Date d'inscription : 06/10/2009
    Age : 41

    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Nov - 19:25

    Je ne savais pas que les gens ne pouvait pas se retourner contre le fabricant ! j'étais déjà contre le fait de me faire vacciné mais là je le suis encore plus !

    Il ne savent pas grand chose sur ce vaccin !

    Ma fille a été malade le mois dernier, le médecin a direct diagnostiqué la grippe A , en me disant tout de même ca peut être une simple grippe.

    Les medecins eux mêmes ne savent pas quoi répondre lorsqu'on va les voir car seule la PS peut nous dire si c'est réellement le virus de la grippe mais comme celle ci coute plus de 300 euros il ne font les PS mais traite le malade comme tel, ma fille elle n'avait pas eu de tamiflu mais anti bio

    A t'elle réellement eu la grippe A ???? ca restera un vrai mystère....
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.lecoinlecture.blogspot.fr/
    Invité
    Invité



    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Nov - 23:14

    Voilà quelques infos complémentaires que je peux vous donner concernant le vaccin .... et vous comprendrez que ça n'engage à rien faire ...

    Le syndicat des infirmiers à écrit cette note de service :


    Citation :
    SNPI - Syndicat National des Professionnels Infirmiers


    Le syndicat des infirmières SNPI CFE-CGC estime qu’une vaccination massive contre un virus grippal relativement bénin, présente des risques, du fait d’un vaccin développé trop rapidement, et d’un adjuvant susceptible de déclencher des maladies auto-immunes.

    Nous invitons la population à se vacciner contre la grippe saisonnière: ce vaccin, réalisé dans des conditions normales, sera disponible dès la quatrième semaine de septembre. Cela permettra de réaliser rapidement un diagnostic différentiel en cas de syndrome grippal. Par contre, chacun doit bien mesurer le rapport bénéfice/risques du vaccin H1N1: d’un côté une semaine de grippe, de l’autre une probabilité, faible mais définitive, d’avoir une maladie neurologique (Syndrome Guillain-Barré) ou auto-immune.

    Comme nos collègues infirmières de Grande Bretagne et de Hong Kong, nous craignons que le remède risque d’être pire que le mal, et nous pensons qu’il faut savoir "raison garder". La pandémie peut causer une crise économique, et l’Etat s’est très bien organisé pour y faire face (conseils d’hygiène, masques, Tamiflu). "Mais injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, et non par une campagne de publicité et des discours alarmistes" souligne Thierry AMOUROUX, le Secrétaire Général du SNPI, le Syndicat National des Professionnels Infirmiers.

    Le virus H5N1, responsable de la grippe aviaire, possédait une virulence très élevée (le taux de mortalité a atteint 60 %) couplée à une contagiosité chez les humains très faible (quelques milliers de cas sur l’ensemble de la planète). Le H1N1 est pratiquement l’inverse: il est très contagieux mais faiblement agressif: en France, 2 décès de malades atteints de maladies chroniques graves et porteurs du virus A (H1N1), et 11 cas graves contre environ 2.000 morts français de la grippe saisonnière par an !

    Comment peut-on éviter une répétition des complications rencontrées en 1976 aux États-Unis d’Amérique avec le vaccin contre la grippe porcine 46 millions de personnes avaient été vaccinées, et environ 4.000 d’entre elles ont porté plainte par la suite pour effets secondaires graves. Selon l’OMS "Des études laissent à penser que la vaccination régulière contre la grippe saisonnière pourrait être associée à une augmentation du risque de syndrome de Guillain-Barré de l’ordre d’un à deux cas par million de personnes vaccinées. Pendant la campagne de vaccination antigrippale de 1976, ce risque a augmenté pour atteindre environ dix cas par million de personnes vaccinées, ce qui a conduit à un retrait du vaccin." Source: http://www.who.int/csr/disease/swin...

    Un amplificateur d’effet, l’adjuvant AS03 utilisé pour le vaccin préparé par GlaxoSmithKline (GSK), permet d’utiliser de très faibles doses d’antigène, multipliant ainsi le nombre de doses possibles. Un tel adjuvant n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle, et peut donc déclencher des réactions immunitaires excessives et augmenter la probabilité et la fréquence d’effets secondaires rares, mais graves et dangereux, pour les personnes qui ont une maladie auto-immune (diabète, hypothyroïdie, arthrite, sclérose en plaques, etc.).

    Le passage des essais cliniques à l’administration systématique est une phase particulièrement sensible dans l’utilisation des médicaments. S’il a des effets secondaires inattendus, ceux-ci peuvent affecter un nombre très important de personnes avant qu’on puisse faire marche arrière. La vaccination immédiate de dizaines de millions de personnes par un vaccin peu testé est inquiétante: c’est une expérimentation grandeur nature. La stimulation du système immunitaire par trois doses de vaccin antigrippal en quelques semaines est une nouveauté: la grippe saisonnière en septembre, puis deux doses de vaccin anti-pandémique adjuvanté à trois semaines d’intervalle.

    1/3 des infirmières de NHS (National Health Service) en Grande Bretagne, refusent de se faire vacciner contre le H1N1. De même que la moitié des infirmières de Hong Kong, qui ont pourtant connues la pandémie de SRAS (détails dans l’article ci-dessous). Pour connaitre les intentions des infirmières de France vis à vis de leur propre vaccination contre la grippe H1N1, le Syndicat infirmier SNPI CFE-CGC lance une consultation aujourd’hui. Le résultat de ce sondage sera publié sur notre site prochainement.
    Citation :



    et ça encore !!!!


    Citation :
    Alors plusieurs infos: la première pas encore abordée ici il me semble: les assureurs australiens refusent d'assurer les médecins qui oseraient vacciner , en cas de problèmes posts vaccinaux: http://www.courrieri...tion-australien



    De plus les labos ont obtenu l'immunité judiciaire en cas de problèmes posts vaccinaux:
    http://www.mondialis...xt=va&aid=14585





    En France aussi me semble-t-il, on ne pourra poursuivre ni les labos, ni ceux qui font les injections, nos lois le disent.
    Citation :


    Si vous souhaitez que je vous fasse part d'autres infos, ça sera avec plaisir, l'amie de mon frère est infirmière en réanimation et elle est contre ce vaccin et m'incite à ne pas le faire !!

    C'était déjà tout réfléchi ! cette grippe ne me fait pas peur ! nous avons tout ce qu'il nous faut pour lutter contre la grippe !

    Arretons de psychoter car les médias ne cessent de nous répeter que des enfants meurent !!! alors que des enfants, même en temps normal, malheureusement, il en meurt tous les jours !

    Bonne lecture les filles puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 545206
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Nov - 23:24

    Personnellement je ne ferai vacciner personne non plus, on en fait tout un tapage alors que le virus mute et que donc le vaccin risque de se révéler inefficace, sans compter les effets secondaires...
    Etant fonctionnaire j'ai failli être volontaire d'office pour aller dans les centres de vaccination, notre cher directeur avait fourni une liste de personnes sans demander l'avis aux personnes concernées, on a dû alerter les syndicats et le préfet
    La majorité des médecins ne font pas le test et décrètent dès qu'il y a fièvre que c'est une grippe, faut arrêter un peu
    Forcément vu le coût des vaccins, faut qu'il les écoule maintenant
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Nov - 23:36

    Encore ceci : c'est une pro de la santé qui le dit :

    Citation :
    Pour parler du vaccin contre le virus de la grippe A et des décés dûs à la grippe A.

    De nombreux décés comptabilisés dans les fameuses statistiques de la grippe A , ne sont pas forcément dûs à la grippe elle même. pour les personnes ayant une maladie chronique , ils décèdent d'une décompensation de leur maladie et/ ou d'une surinfection bactérienne. Une bactérie n'est pas un virus.
    Nous avons noté que les jeunes qui n'avaient pas de problèmes de maladie chronique , étaient souvent traités par Tamiflu ou Oseltamivir.
    Ce médicament a été épinglé pour avoir provoqué de trés nombreux effets secondaires, et même des décés. Des études sont parues au Japon à ce sujet. En effet, il est probable que ce médicament potentialise les effets du virus,le rendant plus virulent.
    Il entraine des problèmes respiratoires cardiaques neurologique et psychiatrique.
    Mais on continue à le donner.

    Ce que je souhaiterai savoir c'est dans quelle proportion les personnes dit décédés de la grippe A, l'ont été à cause du Tamiflu.
    Il y en a forcément.
    De plus, certains média, ont titré leur première page, en disant mr X insuffisant respiratoire est décédé de la grippe A.
    Deux jours aprés un entrefilet ( plus la première page, qui annonce que finalement ce n'était pas la grippe A. )
    Donc, on exagère énormément le nombre de cas.

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Nov - 23:41

    Citation :
    Observateur averti, c'est le dc Dupagne, allopathe,
    pro vaccin qui le dit dans son résumé sur la grippe.

    Je souhaiterai néanmoins ajouter ceci:
    lorsque l'on se fait vacciner , on essaie de stimuler notre systèmre immunitaire afin de créer des anticorps. Pour cela on provoque une inflammation et une stimulation du système.

    Si ce système est déjà sollicité par un rhino virus ou un autre , cela va entrainer un processus inflammatoire trés important.

    C'est ^pourquoi on note de la fièvre et des problèmes légers en post vaccination.

    Avec ce vaccin en particulier , nous trouvons un adjuvant au nom de squalène. Effectivement, le squalène a entrainé de nombreux problème auprés des soldats américains qui se sont fait vacciner contre l'anthrax.

    Le squalène est connu pour provoquer des dérèglement au niveau hormonal.
    A tel point que outre les soldats qui ont été touchés, il y a éalement leurs nouveaux nés, avec des malformations assez importantes. (enfants nés sans bras, sans jambe , avec un seul oeil ou sans doigts..et des problèmes également dans les organes... ) Ce sont des enfants conçus aprés le retour de leur père de cette maudite guerre.


    Autre présence, un excipient, cet excipient est le thimérosal. Aux USA , les américains refusent les vaccins contenant cet excipient. Au Canada, idem.
    Le Thimérosal a été accusé de provoquer des problèmes neurologiques graves chez les enfants: autisme, hyperactivité, dys (lexie, praxie , graphie, calculie...)
    Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'un métal lourd qui même à des doses infinitésimales n'est pas évacué naturellement par notre organisme. Il va se loger dans le cerveau, entrainant des lésions importantes.
    On ne peut arriver à les trouver qu'une fois que l'on effectue une biopsie. Hors, on ne pourrait pas faire de biopsie du cerveau sans autopsie.
    Il est donc difficile mais pas infaisable de le savoir. Les lésions apparaissent lors d'une IRM.

    On le trouve facilement en faisant des essais sur les souris et les rats de laboratoires.

    Le mode de culture, qui change d'un vaccin à l'autre est également sujet à caution, sur des cellules d'oeufs, mais également sur d'autres cellules. Lorsque l'on utilise une cellule vivante, il est possible qu'au niveaau de l'adn de cette cellule il y ait un défaut.
    Ce problème là sera donc injecté lors des vaccinations.


    Le temps que le thimérosal atteigne le cerveau ,il faut quelques semaines. Le temps que le squalène agisse pour modifier la structure des spermatozoïdes, il faut quelques semaines.

    C'est pour cette raison que nous n'entendrons fort probablement jamais parler des effets secondaires graves qui pourront survenir à propos de cette vaccination.

    De toute façon, le mal sera fait.

    Je vais rappeler ici , ce que l'on nous a demandé de faire remonter comme information si une personne venait se faire vacciner:
    troubles neurologiques: syndrome de Guillain Barré, convulsion (oui cela peut provoquer des convulsions comme des crises d'épilepsie ) , paralysie faciale; névrite optique et toute maladie démyélinisante : sclérose en plaque, sclérose latérale amyotrophique...
    [Pour les deux dernières il faut au bas mot de 5 mois à 5 ans avant d'avoir un diagnostic.
    La meilleur amie de ma mère est décédée officiellement de SEP l'année passée, une SEP qui'la emportée en 3 ans avec exactement les mêmes symptômes que décrits plus haut sur
    la maladie de charcot ou sclérose latérale amyotrophique. Les médecins ne voulaient pas lui dire ce qu'elle avait réellement. Elle a du se battre pour avoir le diagnotic de SEP. Son corps s'est petit à petit paralysé complètement. Elle est décédée car ses intestins étaient paralysés.
    Elle avait développé cette pathologie 3 semaines aprés sa vaccination contre l'hépatite B. ]
    vascularite

    choc anaphylactique
    échec à la vaccination (évalué par un test sanguin de recherches d'anticorps)

    décés

    Toute maladie qui apparaitrait subitement aprés une vaccination et en particulier les maladies auto immunes.


    Il est tout à fait normal pour l'heure de ne pas avoir davantage d'effets indésirables qui remontent.
    En effet , il faut plusieurs mois ou années avant de diagnostiquer ces maladies.
    (même si les symptômes sont présents... )

    Nous n'entendrons parler que des décés ( mais ils sont automatiquement classés dans la case allergie ou coincidence. )

    Cela dérange qu'un vaccin puisse tuer.

    et des chocs anaphylactiques. Les syndromes de Guillain Barré seront cachés ou seront minimisés à nouveau en parlant de coincidences.


    Au delà de cela, nous n'avons encore eu aucune preuve , vraiment aucune de l'efficacité de ce vaccin. En effet, il n'y a aucune étude probante sur ce sujet.
    Cela doit agir ainsi.
    Mais , ce que l'on sait c'est que le principe même du vaccin anti grippal utilisé chaque année n'est pas efficace du tout.

    D'aprés le rapport nommé " projet cochrane", aprés l'étude de 40 ans de vaccination contre la grippe, on retient une efficacité de seulement 6 % chez les personnes saines et moins importantes encore chez les personnes qui ont une pathologie chronique.

    Le dc Dupagne montre dans son article à ce propos qu'il est beaucoup mieux pour son immunité d'attraper la grippe une fois en moyenne tous les 15 ans que de se faire vacciner chaque année. Le vaccin contre la grippe annuel est basé sur plusieurs souches, avec en général la souche du virus de l'année précédente. si l'on développe une immunité en attrapant la grippe, les virus peuvent nous protéger d'éventuelles mutations.
    PAr contre si l'on se fait vacciner on n'aura pas une immunité assez importante pour permettre à notre corps de se défendre correctement.

    C'est pourquoi le Docteur Marc girard, nous explique que les enfants qui seront ainsi vaccinés risquent eux de se retrouver les premiers en réanimation en cas de grosses pandémie pour une souche de grippe plus virulente.
    Alors que les non vaccinés se défendront mieux.


    En ce qui concerne les mutations, le vaccin est basé sur la souche de grippe qui circulait aux mois de mars/avril.
    Ce n'est pas la même , elle mute rapidement, et bientôt n'aura plus rien à voir avec celle que nous rencontrons.

    Pour finir, il y a des méthodes, simples, naturelles et efficaces de se protéger contre la grippe A.
    Il aurait été dix fois plus intelligent de dépenser de l'argent dans la promotion de ces méthodes plutôt que dans la promotion d'un vaccin.
    Mais on prépare le codex alimentarius pour cette fin d'année....
    Du coup le vaccin ne pourra pas générer les anticorps assez forts pour lutter contre cette mutation.


    (C'est pourquoi il n'est pas efficace. )
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Empty
    MessageSujet: Re: puisqu'on en parle partout: grippe A   puisqu'on en parle partout: grippe A - Page 2 Icon_minitime

    Revenir en haut Aller en bas
     
    puisqu'on en parle partout: grippe A
    Revenir en haut 
    Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
     Sujets similaires
    -
    » Brainstorming de Siralya

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    le forum des budgets serrés :: ENTRE NOUS :: LE BLABLA-
    Sauter vers: